Prenons un peu d'espace!

La langue française a bien des qualités, mais elle s'est aussi attachée nombre de règles parfois conservées par galanterie.

Ainsi l'affichage, l'impression visuelle, le style, sont autant de gages de qualité, de marqueurs pour différencier ceux qui savent des autres. À la manière des règles d'orthographe que peu maitrisent, des règles de grammaire inusitées ou encore des expressions qui font tiquer «ceux qui savent».

Dans les règles de l'art, en tous cas celles utilisées par ces typographes qui gravaient eux même leurs lettres, ils jouaient sur les espaces afin d'ajuster, justifier, présenter leurs lignes de caractères. Et en général les ponctuations dites hautes avaient une espace fine insérée juste devant.

Cette habitude, ce goût esthétique, a été abandonné dans le monde avec l'avènement de l'informatique, mais pas en France, où les connaisseurs aiment à suivre cette règle, se référant de l'imprimerie nationale et de ses pratiques.

Et aujourd'hui ces connaisseurs en arrivent à jongler avec les balises et les bidouilles, parfois même du code html, afin d'insérer ces quelques pixels qui font la différence.

Horreur!

D'autres, limités par leurs outils ou leurs connaissances, insèrent un simple espace, qui est le pire compromis que l'on puisse imaginer, aboutissant par exemple à ce genre de chose:

Quel horrible placement de ponctuation
!

Le compromis technique

Les espaces sont une nécessité pratique, pour l'auteur et le lecteur… Avec lesquels l'imprimeur joue, les ajoutant ou les enlevant, pour rendre plus esthétique sa ligne de caractères.

Mais cet imprimeur et cette tradition, ont été pris d'affection par des générations d'amateurs français, qui s'enorgeuillent de pouvoir reproduire ces placements faits manuellements, et en viennent à agir souvent au niveau même des textes.

Et c'est ainsi que pour le web on en arrive à y insérer des  ,   et autres  .

Ce sont des solutions barbares, inaccessibles et complexes.

À la place nous pouvons mettre en place une solution technique, pour essayer d'agrémenter les habitudes visuelles, en gérant de manière automatique ces règles de typographie.

Exemples, et tests

Voici quelques cas, permettant de voir les résultas de la librairie javascript «frTypo»:

Rajoute moi un quart de cadratin mon petit!!!

Joli pourcentage à 19.6% avec un léger espace avant le signe %.

Signe monétaire comme 3,2€ ou encore 320¢.

La capacité de mélanger des ponctuations et du style html, ici: ou là: encore.

Reprise en plus propre des éventuels espaces déjà présents : « là » par exemple !

Normalement, une URL ne devrait pas être modifiée, voyons voir: http://april.org.

De la même manière un % au milieu de chiffres devrait rester inchangé: 42%3, alors que 42% c'est autre chose, non?

Du html aussi => libellé: contenu!

Comment

Intégrez dans votre page 2 règles css et quelques lignes de javascript. Ou encore les fichiers style.css et script.js fournis par ce projet.

La seule dépendance externe est jquery.

Le code source de ce projet est accessible sur framagit.

License

Parce que c'est la meilleure de toutes, nous préférons utiliser la license AGPL3+ (version 3 ou plus).

Références